Au menu du vivier de tiers : la mise à jour automatique des données… à la carte !

Depuis longtemps déjà, les stations de semences équipées d'iGus ont la possibilité de récupérer depuis leur propre système informatique des données de tiers en relation avec leur coopérative, et ce à la demande.

Pour cela, il leur suffit de piocher dans ce fichier que nous nommons Vivier. C’est une copie des données de tiers présentes dans le fichier central de la coopérative, à cela près que ses données ont été mises au format iGus. Et comme sa fréquence d’actualisation est à votre guise, par exemple quotidienne, les données qui s’y trouvent sont maintenues vivantes automatiquement, jour après jour. D’où le nom de Vivier.

Mais un pas de plus a été fait ! Les données copiées dans le système informatique des stations peuvent désormais être automatiquement mises à jour elles aussi.

En outre, les stations ont la main. Ce sont elles qui décident si leurs données de tiers seront, ou non, mises à jour et qui effectuent leur propre paramétrage en conséquence. Elles peuvent même opter pour une mise à jour partielle et ne sélectionner que les données qu’elles souhaitent voir actualiser. En effet, il serait, par exemple, bien dommage que le numéro de ligne directe d’un contact privilégié soit écrasé parce qu’il ne figure pas dans le fichier central.