Étiquettes avec puces RFID intégrées… et les palettes seront bien gardées !

La radio-identification, le plus souvent désignée par le sigle RFID (de l’anglais radio frequency identification), est une méthode pour mémoriser et récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs appelés «radio-étiquettes». (source Wikipédia)

Nous pouvons désormais écrire et insérer des données dans une puce RFID. C’est une belle avancée par rapport aux codes-barres. En effet, les puces RFID, de plus en plus répandues dans le monde de l’industrie, peuvent contenir de nombreuses données.

Les applications sont multiples et variées. Il est par exemple possible de renseigner la puce RFID d’une étiquette palette imprimée en sortie d’ensachage. Ainsi, la puce contient toutes les informations relatives à la palette : identifiant, code SSCC, date de fabrication, nombre de pièces… et même les numéros de sac ! Pratique et redoutablement efficace en traçabilité !

Et comme on n’arrête pas le progrès, on peut aussi imprimer des étiquettes avec puce RFID intégrée en utilisant un langage imprimante adéquat, comme par exemple le langage ZPL avec les imprimantes Zebra (Zebra Programmation Language).