Oh gros gras grand grain libre, dis-nous qui tu es et iGus te dira où aller

 

Au cours de l'effeuillage des épis de maïs, des grains se détachent prématurément de leur rafle. Ils s'égarent ? Non, car pour iGus, ils ne sont pas perdus.

Ces grains-là, que nous nommons grains libres, suivent leur propre chemin. Ils sont gérés à part parce que leur qualité a des chances d’être moins bonne et parce qu’ils nécessitent un process adapté : réception par lot, pesée, séchage, plan qualité spécifique.

A l'issue de ce process, la possibilité qu'ils réintègrent le circuit normal est déterminée par arbitrage. A ce stade, seule leur qualité en décide. Puis la traçabilité parlera. Il sera même possible de déterminer la quantité de grain libre apportée par multiplicateur.

Et tout le monde s'y retrouve : le grain, la station de semences, le multiplicateur.